situer le crêt

le parc de Montaud, 50 hectares de verdure proche des secteurs urbains. C’est à la demande du comité d’animation pour le parc de Montaud que la municipalité de 1977 (Jospeh Sanguedolce, Maire) a choisi de conserver cet espace non bati. Le crêt des 6 soleils a été réalisé, en 1990, pendant le mandat de François Dubanchet.

accessible en bus, en voiture jusqu’au parking par la rue de Laharpe, et finir à pied, ou depuis la rue Benoit Frachon avec 300 marches…


Le crêt des 6 soleils a été aménagé au sommet du crêt de Montaud en 1990

Il y avait sur cet endroit, au temps de l’exploitation du charbon, le puits Sainte Marie, le terrain avait été remis « à nu »

L’initiative d’un aménagement paysager a été prise par le directeur des espaces verts de la Ville, Monsieur Rivière, avec Geneviève de Boisanger ingénieure dans le service environnement.
Dans le service animation, dirigé par Charles Rambaud, Philippe Huyard, qui préparait le planétarium de Saint-Etienne a dessiné l’ensemble, en accord avec Geneviève de Boisanger.

La marbrerie Gomet a installé les pierres, l’entreprise Calcagni a réalisé les « soleils » de métal dessinés par P. Huyard.
image archive
Les vestiges du puits Ste Marie, au sommet de la colline sont encore visibles sur cette photo aérienne de 1950

l